Arrêtez de respirer pendant 10 minutes !

Initiation à l’autohypnose

Et si vous arrêtiez de respirer pendant 10 minutes, voire plus, que se passerait-il ? En écrivant cet article, j’imagine déjà le visage surpris ou incrédule de la plupart d’entre vous qui mettront en doute ma santé mentale.

En effet, il est difficile de ne pas respirer plus de quelques minutes. A la question : « combien de temps est-il possible de retenir sa respiration ? », les réponses varient d’environ 1 à 2 minutes pour l’homme de la rue à environ 10 minutes pour les meilleurs plongeurs pratiquant l’apnée !

Je vais vous apprendre une technique qui peut vous faire tenir plus de 10 minutes et qui, de plus, bénéficiera à votre corps et à votre esprit.

Evidemment, il n’est pas possible de s’arrêter de respirer ! Veuillez me pardonner mais j’ai rusé pour attirer votre attention car il n’est pas question de vous pousser à ne plus respirer mais à respirer autrement.

Cependant, vous ne le regretterez pas si vous allez jusqu’au bout de cet article. Prenez une bonne respiration et lisez ce qui suit !

En effet, notre respiration habituelle est un réflexe inconscient. C’est, en général, une respiration pulmonaire qui, certes, nous maintient en vie, mais se révèle pratiquement inefficace pour résoudre nos problèmes.

Je vous invite donc à pratiquer la respiration abdominale : de temps en temps, pendant vos pratiques de développement personnel ou au moins, quand vous mettez au point des projets pour améliorer votre existence.

La respiration abdominale, le premier souffle vers le changement !

Globalement, la respiration abdominale consiste à passer de l’utilisation des poumons à celle de l’abdomen pendant que vous respirez.

Essayez-la tout de suite de la façon suivante si vous le voulez !

Il existe plusieurs versions de la respiration abdominale. Je vous fournis ci-dessous une façon de la pratiquer qui est reconnue comme une des plus efficaces et comme la base de nombreuses techniques de développement personnel, en particulier pour la méditation et dans les séances d’hypnose et d’autohypnose.

Vous la retrouvez d’ailleurs à plusieurs reprises dans les exercices d’hypnose ou d’autohypnose dont je vous parlerai dans les semaines à venir.

La respiration abdominale permet d’atteindre rapidement un état de relaxation approfondie. Elle est recommandée pour traiter les tensions telles que le stress, les angoisses, les anxiétés, la dépression, les peurs, la colère…

Respiration abdominale : voici ma technique de relaxation en 5 étapes

Pour ne pas vous noyer sous la théorie et que vous constatiez immédiatement les bienfaits que vous pouvez en retirer rapidement, voici comment opérer.

  • Installez-vous dans un endroit tranquille où on ne vous dérangera pas pendant au moins les fameuses dix minutes dont j’ai parlé.
  • Allongez-vous sur votre lit ou asseyez-vous confortablement sur une chaise, le dos droit, les mains posées, paumes vers le haut sur vos cuisses.
  • Fermez les yeux et concentrez-vous sur le rythme normal de votre respiration pulmonaire sans la forcer.
  • Au bout de trois cycles de respiration pulmonaire habituelle (un cycle = une inspiration suivie d’une expiration), passez à la respiration abdominale ainsi :
    • Inspirez par le nez tout en gonflant le ventre puis bloquez votre respiration pendant 3 à 4 secondes.
    • Expirez par la bouche tout en rentrant le ventre puis bloquez votre respiration 3 à 4 secondes.
    • Recommencez par une inspiration par le nez tout en gonflant le ventre, bloquez votre respiration et ainsi de suite ! C’est simple mais terriblement efficace !
  • Au bout de dix minutes, ouvrez les yeux et observez comment vous vous sentez !

Vous devriez vous sentir plus calme, être moins sous l’influence de vos émotions négatives, ressentir un dynamisme mental et/ou en état de détente !

Pratiquez régulièrement et (re)prenez votre vie en mains !

Même si vous ne suivez aucune démarche de développement personnel ou si vous n’utilisez pas la méditation, voire même si vous n’avez encore jamais pratiqué de séance, d’hypnose ou d’autohypnose, la respiration abdominale avec le ventre vous apportera, progressivement, de plus en plus de bienfaits !

Sa pratique régulière entraînera une maîtrise plus grande de vos émotions, une disparition de vos blocages, de vos angoisses, de votre stress, de vos peurs.

De plus, elle peut être pratiquée n’importe où et ne demande que quelques minutes d’entraînement par jour.

Une voie royale vers la pratique de l’autohypnose !

Au moins durant votre pratique de l’autohypnose que je vous enseignerai, la respiration abdominale remplacera la respiration thoracique si courante en occident, mais qui ne permet aucun contrôle véritable sur l’esprit.

Pour obtenir un bon début de détente, il est recommandé de la pratiquer au moins une dizaine de fois avant chaque séance d’hypnose ou d’autohypnose.

De même, elle peut vous servir dans la vie de tous les jours : à chaque fois que vous êtes sur le point de perdre le contrôle de vous-même, de vous énerver ou après une grande frayeur

Encore mieux : quinze minutes de pratique quotidienne, de préférence au lever, assis le dos bien droit, les yeux fermés est la meilleure technique de prévention du stress.

N’hésitez pas à partager cet article, tout au moins, cette technique de la respiration abdominale avec vos amis ! Ils vous en remercieront !

Revenez régulièrement sur mon site afin de bénéficier d’autres techniques et conseils pratiques pour changer ce qui ne vous plaît pas chez vous, arriver à la satisfaction de vos désirs et avoir plus d’agent, d’amour et de chance !

Changez mais restez vous-même !

Philippe Kerforne
Partagez sur les réseaux sociaux :

2 pensées sur “Arrêtez de respirer pendant 10 minutes !

  • 27 juillet 2019 à 15 h 06 min
    Permalink

    je pratique souvent la respiration de « coherence cardiaque », tres benefique , je respire uniquement par le nez …

    Répondre
    • 1 août 2019 à 12 h 58 min
      Permalink

      bonjour, vous avez raison c’est une bonne pratique

      Répondre

Laisser un commentaire