De quoi se faire des cheveux !

Les teintures capillaires : cause de cancers ?

D’après de nombreux allergologues, les teintures capillaires contiennent des produits chimiques très agressifs responsables du cancer de la vessie ! Rien qu’en France, le cancer de la vessie est l’un des plus répandus. Il y a plus de 10000 cas supplémentaires chaque année.

C’est la seconde cause de consultation pour les cancers !

Si le tabac est le premier responsable du cancer de la vessie, les amines aromatiques contenues dans les teintures capillaires arrivent en seconde position parmi les facteurs à risque.

C’est un véritable problème de santé publique en Amérique du Nord et en Europe. Rien qu’en France, plus de 50% des femmes utilisent des teintures capillaires… et 18% des hommes ; chiffre d’ailleurs en constante augmentation !*

Le très sérieux INRS français (Institut National de Recherche et de Sécurité) a déjà publié de nombreux rapports faisant état d’une augmentation des cancers de la vessie dans la filière professionnelle de la coiffure.

Personne n’est épargné : ni le (la) coiffeur(se) ni le (la) coiffé(e) !

Cette tendance, touchant aussi bien les coiffeurs que les clients, avait déjà été soulignée par le Groupe de Recherche en dermato-allergolologie de Dijon en 2002 sans susciter beaucoup de réaction à l’époque.

La situation n’a fait qu’empirer depuis !

La principale amine incriminée, en fait une diamine aromatique, est la paraphénylènediamine (PPD). Cette substance est absorbée par la peau et normalement excrétée par la vessie.

Des allergologues et dermatologues décrivaient depuis un certain temps des réactions allergiques immédiates et retardées suite à des applications de teintures capillaires : eczémas, brûlures du cuir chevelu, inflammations oculaires, troubles respiratoires… !

Des affections du foie, de la rate, des troubles gastro-intestinaux et du système nerveux ont été révélées par la CSST (Commission de la santé et de la sécurité du travail) suite à l’application de teintures contenant une forte concentration de PPD.

Une solution naturelle alternative existe !

Ce sont les teintures et les colorations naturelles ne contenant pas de substances allergènes. Souvent d’ailleurs, elles sont accompagnées d’un procédé de détoxination du cheveu servant à nettoyer les toxines et polluants des teintures chimiques.

Exigez-les chez votre coiffeur ou dans les magasins de produits naturels. Vous pouvez même fabriquer vous-même vos teintures à base de sauge, de café, de cacao et de thé noir !

Vous pouvez aussi utiliser le fameux henné utilisé depuis des siècles dans les pays arabes, mais aussi la carotte, les coquilles de noix, la betterave !

Faites-en voir de toutes les couleurs à vos cheveux !

Changez mais restez vous-même !

Philippe Kerforne
Partagez sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire