Vous avez des problèmes de sommeil ou d’insomnies ? La solution se trouve sans doute ici !

Si vous avez du mal à vous endormir, vous pouvez effectivement compter les moutons mais, malheureusement, dans la réalité, cela ne marche pas vraiment. Fort heureusement, des solutions naturelles existent. Elles ne créent pas d’addiction, ne vous abrutissent pas et vous ne vous réveillez pas aussi fatigués que quand vous vous êtes endormis comme cela arrive souvent avec les somnifères aux nombreux effets secondaires.

Il se peut que, quand vous vous mettez au lit, vous ne parveniez pas à trouver le sommeil, ou vous vous tournez et vous vous retournez dans votre lit sans arriver à fermer les yeux, ! Et, souvent, même si vous les fermez, vous n’arrivez pas à rejoindre le monde des rêves et à échapper aux insomnies !

Dans ces cas-là, souvent, vous avez été tenté, vous l’avez peut-être fait, ou vous serez enclin à prendre des somnifères ou des anxiolytiques.

Il est vrai que, par l’intermédiaire de ces substances chimiques on peut arriver à plonger dans une forme de torpeur profonde.

Malheureusement, de nombreuses études scientifiques et de nombreux témoignages ont montré qu’une prise régulière de somnifères et ‘anxiolytiques pouvait vous faire subir de nombreux effets secondaires bien inquiétants !

Attention aux nombreux effets secondaires des somnifères et anxiolytiques !

Ains, les anxiolytiques permettent de s’endormir rapidement mais vous plongent dans une forme de sommeil lourd mais peu réparateur.

Qui plus est : les effets désagréables liés à leur consommation ne manquent pas : ils peuvent vous faire perdre la mémoire, provoquer des étourdissements ou des pertes de conscience. Ils rendent irritables, peuvent être à l’origine d’une forme de confusion mental, faire prendre du poids et, comble du paradoxe : vous plonger dans un état de somnolence le jour.

De plus, souvent, on se réveille difficilement, la bouche pâteuse et les idées pas très claires, parfois avec une certaine confusion d’esprit !

les benzodiazépines qui composent souvent les anxiolytiques sont des médicaments psychotropes qui agissent sur le système nerveux central et ont surtout la particularité de calmer l’anxiété. On pourrait dire que leur action sur les insomnies est un effet secondaire.

De plus, ils créent souvent une dépendance. Vous conviendrez que ce n’est pas très attirant et ses effets ne poussent pas à leur prise !

Aussi si vous ne voulez pas prendre d’anxiolytiques, vous pouvez vous rabattre sur les somnifères mais si l’on se fie à leurs effets secondaires, cela n’est pas très encourageant non plus !

Les somnifères représentent quand même un progrès par rapport aux anxiolytiques car vous pouvez trouver un sommeil plus proche de celui que vous connaissez après un endormissement normal et habituel.

On se réveille en général plus facilement et moins nauséeux et avec les idées plus claires qu’avec des anxiolytiques.

Cependant, avant de précipiter chez votre médecin pour vous faire prescrire des somnifères pour lutter contre vos insomnies, sachez que leur prise peut aussi avoir des effets indésirables comme des nausées, des pertes de concentration et des envies de dormir en pleine journée car ils ne permettent pas de vous plonger dans un sommeil aussi réparateur qu’un endormissement naturel !

De plus, il faut souvent une ordonnance pour se les faire prescrire et ceux qui sont vendus sans ordonnance doivent souvent être pris avec précaution

Il en est de même des antidépresseurs prescrits comme leur nom l’indique pour combattre les dépressions mais qui peuvent aussi aider à vaincre les insomnies, à mieux s’endormir et à résoudre des problèmes de sommeil.

Et pourquoi ne pas tenter des hypnotiques antihistaminiques !

Dans la panoplie chimique pour s’endormir, vous trouverez aussi les hypnotiques antihistaminiques. A l’origine, ils servent à traiter les allergies mais il se trouve qu’ils peuvent aussi aider à lutter contre l’insomnie. Leur avantage est qu’ils sont en vente libre

Les hypnotiques antihistaminiques ont les mêmes propriétés sur le sommeil que les somnifères ou les benzodiazépines.

Leur point fort est qu’ils ne provoquent pas d’accoutumance donc ils pourraient être la solution chimique à vos problèmes d’insomnies.

Cependant, ne vous réjouissez pas trop vite et ne vous rendez pas dans la pharmacie la plus proche trop vite pour en faire provision.

Avant, il faut que vous sachiez qu’ils provoquent aussi des répercussions négatives sur notre état de santé comme un assèchement de la bouche, de la constipation ou, la cerise sur le gâteau. Ils peuvent être à l’origine d’endormissements intempestifs dans la journée !

Et si on prenait un petit verre avant d’aller au lit ?

Mauvaise option car même si après avoir bu un certain nombre de verres, on s’endort, on peut ne pas dire que ce soit vraiment un sommeil de bonne qualité !

Si effectivement l’alcool peut vous endormir, on devrait plutôt dire « vous abrutir », vous tomberez souvent dans un état de torpeur agité, lourd et souvent entrecoupé de réveils intempestifs.

Dans ces cas-là, vous supplierez le marteau qui vous tape dans la tête de cesser de vous martelez le crâne et vous n’aurez qu’une envie, c’est de vous rendormir !

Mais ce ne sera pas toujours possible tant l’étau qui entoure votre crâne vous enserrera la tête sans pitié et souvent en resserrant progressivement son étreinte.

Même si vous arrivez (péniblement) à vous rendormir, vous vous réveillerez souvent dans un grand état de fatigue, avec un fond de mal de crâne, la bouche pâteuse sans parler de ces fameux coups de marteau que vous ressentirez dans votre tête et des fortes migraines qu’un abus alcoolique peut souvent causer.

Alors, me direz-vous : « C’est bien beau tout cela mais cela ne résout en rien mon problème d’insomnie, que faire pour m’endormir ? »

Avant de vous résigner à prendre des médicaments chimiques et d’en accepter à l’avance les effets secondaires douloureux ou de vous préparer à votre prochaine nuit avec l’angoisse de ne pas pouvoir vous endormir, lisez ce qui suit !

Vous avez des solutions naturelles pour avoir un sommeil réparateur !

Image par 溢 徐 de Pixabay

Vous trouverez en effet, de nombreux remèdes naturels à base de plantes pour vous endormir sans devoir vous abrutir ou vous gaver avec des médicaments chimiques tout en vous résignant à subir leurs effets secondaires désagréables.

Je ne voulais pas vous affoler, mais, en effet, outre les effets secondaires que j’ai décrits plus haut, des études scientifiques ont démontré que les anxiolytiques et les somnifères peuvent avoir des effets mortels de façon indirecte.

Ainsi les états de troubles de l’attention, de la perception sensorielles, de somnolence et d’aggravation des maladies cardiovasculaires et respiratoires peuvent causer des chutes ou des accidents mortels ou très invalidants pour soi et les autres

Aussi, vous pouvez vous tourner vers des remèdes naturels à base de plantes.

Parmi les plantes les plus recommandées pour trouver le sommeil et vaincre les insomnies, vous pouvez essayer en priorité les tisanes à base d’aubépine, de camomille, de tilleul, de valériane, de mélisse, de passiflore…

Vous trouverez facilement ces plantes en vente, sous forme de gélules ou de feuilles séchées à faire infuser sur Internet, dans les supermarchés et les magasins bio.

Les aliments qui permettent de mieux dormir

Si vous souffrez d’insomnie, il est aussi important de surveiller votre alimentation car certains aliments facilitent l’endormissement.

Ainsi, vous pouvez faire une bonne omelette ou manger des œufs durs ou les préparer sous toute autre forme avant de dormir car les œufs contiennent de la mélatonine. Ceux-ci contiennent aussi des tryptophanes des acides aminés qui auraient des effets bénéfiques sur l’endormissement.

De même, les féculents (pâtes, riz, céréales) stimulent la production de sérotonine, un neurotransmetteur du système nerveux qui, entre autres fonctions, est impliqué dans la régulation du cycle circadien, autrement dit dans la normalisation des cycles biologiques dont le cycle veille- sommeil.

On peut citer aussi le lait chaud avec du miel, breuvage qui aiderait à la régulation de l’hormone du sommeil (la mélatonine voir ci-dessous), de même que les amandes.

Les autres aliments influençant la production de la mélatonine sont les pois chiches ou en contenant sont les amandes,

La sérotonine se trouve aussi dans les kiwis et la présence d’oméga-3 et de la vitamine D dans les poisons gras (thon, saumon, truite…) stimulent la sécrétion de sérotonine

Cependant ,les plantes et les aliments cités ci-dessus ont principalement un effet sur les insomnies occasionnelles ou légères.

Si votre problème est plus sérieux et si vous avez des insomnies à répétition, sur des semaines, des mois, voire des années, il faut vous tourner vers des solutions plus puissantes comme celle-ci-dessous.

Essayez l’hormone du sommeil sans être une lumière !

C’est le nom que l’on donne à la mélatonine, une hormone sécrétée par le cerveau, plus exactement la glande pinéale et qui facilite l’endormissement si elle est produite de façon normale et régulièrement.

Or, la production de mélatonine peut être perturbée par un certain nombre de facteurs comme la lumière. En effet, plus il fait sombre et plus la mélatonine est sécrétée rapidement par l’organisme.

Il faut donc que vous dormiez dans une pièce parfaitement hermétique à la lumière pour que la production de mélatonine soit à son maximum la nuit, notamment entre deux heures et cinq heures du matin !

Or, en ville, des nombreux problèmes de sommeil et d’insomnie peuvent être expliqués par la présence de lumières, notamment l’éclairage urbain toute la nuit.

De même, si vous dormez ou si vous faites dormir des enfants avec une lumière, cela peut gêner l’endormissement et la qualité d’un sommeil qui alors n’est souvent plus réparateur. Vous vous réveillez alors aussi fatigué(e) que lorsque vous vous êtes mis(e) au lit !

Si votre cerveau ne produit pas assez de mélatonine ou si vous ne dormez pas dans l’obscurité totale, vous avez de fortes chances d’avoir du mal à trouver le sommeil ou de connaitre des insomnies. De même, avec l’âge, la sécrétion naturelle de mélatonine diminue.

Fort heureusement, il existe des compléments alimentaires à base de mélatonine qui peuvent résoudre vos soucis d’endormissement.

Ainsi, la mélatonine est reconnue comme un des alternatives naturelles les plus efficaces en remplacement des somnifères aux effets secondaires désagréables que vous avez découverts ci-dessus.

La prise de mélatonine sous forme de complément alimentaire permettrait de compenser et de soutenir la production naturelle de cette hormone.

La mélatonine en complément peut vous aider à vous endormir et à (re)trouver un sommeil profond qui vous repose vraiment et à vous débarrasser de vos insomnies.

Pour en savoir plus sur la mélatonine, vous pouvez lire l’interview de la docteure d’Annette Gadomski La mélatonine : L’hormone du sommeil, anti-fatigue et anti-stress !

Dans cet entretien très intéressant, vous découvrirez aussi l’utilité et les nombreuses applications de la mélatonine, notamment pour vous débarrasser de la fatigue et du stress qui sont aussi souvent liés à un manque de production de mélatonine !

Dernières mesures avant votre prochaine nuit

Même si la prise de mélatonine est un bon moyen de faciliter votre endormissement ou de prévenir ou de vous débarrasser de vos insomnies, il convient aussi de prendre un certain nombre de mesures complémentaires comme une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée, l’abstinence d’excitants comme l’alcool, la caféine, le tabac… surtout avant d’aller vous coucher.

De même, l’endormissement n’est pas facilité quand vous vous mettez au lit stressé(e), énervé(e), préoccupé(e)…

Dans ces cas-là, il vous est conseillé de pratiquer des activités de détente comme la relaxation, le yoga, la méditation…

Changez mais restez vous-même !

Philippe Kerforne
Partagez sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire